Bus Sommer LB
Bus Sommer LB
Bus Winter
Bus Winter
LLB Ringjet
LLB Ringjet
Bus Sommer Gemmi
Bus Sommer Gemmi
LLB Busse
LLB Busse
Lieu:
** Alle **
Arrivée:
Départ:
Adultes: Enfants:
Chambr.

Webcams

Webcam Torrent

Météo

Infrastructures

  • Leukerbad Therme
  • Walliser Alpentherme
  • Gemmi-Bahnen
  • Torrent-Bahnen
  • Sportarena
PDF

La LLB à l'époque- Le chemin de fer 1915 - 1967

Bahnhof mit Zug

Au début du quinzième siècle déjà, Loèche-les-Bains faisait figure de petite ville. Mais avant de pouvoir profiter des sources thermales, les hôtes des thermes devaient effectuer une longue et pénible route. Les visiteurs venaient pour bonne partie de l’Europe du nord. Après la percée du chemin de fer en Valais, Loèche-les-Bains devint plus accessible au monde extérieur. En 1887, Loèche - La Souste obtint sa gare. Une bonne douzaine de cochers se soucièrent dès lors d’un accès aisé à Loèche-les-Bains. A l’époque, les taxes pour le transport des hôtes étaient toutefois plus élevées que le prix de la nuitée à Loèche-les-Bains. C’est la raison pour laquelle tout le monde n’utilisait pas ce service. Puis, en 1889, les premiers projets de chemin de fer virent le jour. Ces derniers ne furent toutefois jamais réalisés. Il y avait entre autres des projets de liaison entre Berne et le Simplon en passant par la Gemmi. Il existait également des variantes comme Loèche-les-Bains – Kandersteg – Spiez ou Sierre – Loèche-les-Bains.

Pour finir, ce fut le projet de l’ingénieur lausannois P. Schenk qui fut réalisé. Après des années de travail de préparation, la construction du train à crémaillère électrique débuta en février 1912 et il fut mis en service le 15 juillet 1915. Conçue sur le modèle du chemin de fer de la BVZ, la rame avait un écartement d’un mètre et reliait la Souste à Loèche-les-Bains sur une distance de 10.5 km. Au fil des années, le nombre de voyageurs traversant la vallée de la Dala pour rejoindre Loèche-les-Bains est passé de 15'255 à 133'879. Durant la dernière année d’exploitation, des fissures sont apparues dans le toit des wagons et de la cabine du conducteur. C’est la raison pour laquelle, en cas de temps pluvieux, on devait ouvrir un parapluie durant le trajet. Le piètre état des installations fixes et du matériel roulant ainsi que le taux de fréquentation plutôt bas eurent finalement pour conséquence une reconversion de l’exploitation. Etant donné que le train à crémaillère était transféré pour un tiers sur la route, ce dernier devint de plus en plus un obstacle pour la concurrence des voitures. C’est pourquoi, en 1967, le train fut remplacé par des bus.

alterZug

Inauguration de l’exploitation: 15 juillet 1915
Reconversion de l’exploitation: 27 mai 1967
Largeur des voies: 1000 mm
Type de courant 1500 Volt, courant continu
Longueur du tronçon: 10.5 km
Longueur du tronçon à crémaillère: 5.1 km
Nombre d’arrêts: 7
Nombre de ponts: 4
Nombre de tunnels: 2

Particularités: Premier train à crémaillère de Suisse dont l’exploitation fut suspendue. Le chemin de fer en lui même coûta CHF 1'466'110.00. Dans les années soixante, un billet aller-retour Loèche – Loèche-les-Bains coûtait CHF 4.40. Comme de nos jours, la base du financement représentait déjà une difficulté à l’époque.

Contact LLB

SA pour les transports en commun Loèche - Loèche-les-Bains et environs LLB
CH-3952 La Souste
Tel. +41 27 474 98 00
Fax +41 27 474 98 01
info@llbreisen.ch

Heures d'ouverture guichet à Loèche-les-Bains

Lundi-Dimanche
08:30-12:00/ 13:30-18:00
Rathaus
CH-3954 Loèche-les-Bains
Tel. +41 27 470 20 52
Fax +41 27 470 20 53
llb.leukerbad@kwicknet.ch

SBB|CFF|FFS

Fahrplan

Date:
Heure:
Départ
Arrivée
Information sur le trafic ferroviaire

Loèche-les-Bains Tourisme

Rathaus
CH-3954 Loèche-les-Bains
Tel. +41 27 472 71 71
info@leukerbad.ch 
www.leukerbad.ch